Partagez|
MessageSujet: Allé on va faire ça encore une fois :B Mar 29 Sep - 11:17
Aiko Füller Quinn

NOM DU PERSONNAGE

Nom complet : QUINN, Aiko Füller
Age : 19 ans
Nationalité : Norvégienne
Orientation s. : Hétero
Classe :
Groupe :




DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE



Let me just remind myself
Ce qu'on remarque en premier chez Aiko, ce sont ses longs cheveux roux flamboyants, qui tombent en cascade sur ses fines épaules. Elle est plutôt grande, 1 mètre 65 peut-être, et mince. Sa peau blanche, presque transparente, lui donne un air fantomatique, bien qu'elle ait des taches de rousseur sur les joues et le nez. Elle a un visage fin, mangé par de grands yeux bleus clairs, un nez qu'elle trouve démesurément grand, bien qu'il soit de taille normale, et des lèvres pâles. En fin de compte, si on s'en tiens à sa silhouette, Aiko est une jeune fille effacée, discrète, mais peu banale.
Côté tatouages et piercings, elle a un anneau en haut de l'oreille, le signe japonais symbolisant "Terreur" dans le creux du poignet et une griffe en dessous de l'oeil.
Cependant, son style vestimentaire peut attirer l'attention; elle porte un toujours grand chapeau dont elle a l'habitude d'attraper les bords et le l'enfoncer sur sa tête quand elle réfléchit. Elle est souvent vêtue de vêtements à l'air peu pratique, mais qui sont en fait ce qu'on fait de plus léger; il semblerait qu'elle n'ait jamais froid. De plus, on a l'impression qu'elle vient d'un autre temps: inspirations Maya, Aztèques, Tribales, Japonaises... Qui lui donnent un petit côté décalé en totale osmose avec son physique. Détestant porter des chaussures, elle ne s'oblige absolument pas à en enfiler chaque matin, ce qui fait en fait qu'elle passe sa vie pied-nus. Sinon, elle porte parfois d'énormes lunettes rondes. Histoire d'y voir quelque chose.

Si on devait la décrire en un mot, Aiko serait "Instable". Lunatique, elle passe du rire aux larmes, des larmes à la colère, et de la colère à la bonne humeur. Etant extrêmement rêveuse, elle s'endors facilement, ou pars dans sa tête, ce qu'elle appelle "AikoLand". Un endroit qu'elle seule peut visiter. Elle est désordonnée, ne retrouve pas toujours ses affaires, les oublie... Malgré tout, elle reste très secrète. Parfois, elle peut parler fort et à tous ceux qu'elle croise comme si ils étaient des amis de longue date, parfois, elle évite les regards, tremble et rougis à chaque fois qu'on lui adresse la parole.
Elle a d'ailleurs la fâcheuse habitude d'écrire des notes sur des petits bouts de papiers. Combien en a-t-'elle déjà perdu ? Des centaines et des centaines... Si on en faisait un petit tas, on pourrait peu-être touché le ciel ?
Elle aime par dessus tout laisser libre court à son imagination et créer des choses, des masques ou des parapluies plus particulièrement.





BIOGRAPHIE



Il fut une époque où l'on vendait les enfants. Et les enfants le savaient très bien. C'est pourquoi ils n'en soufraient presque pas -à conditions bien sur de s'assumer comme marchandise depuis très jeune. Certains avaient plus de chance que d'autre, malheureusement. Ceux qui allaient à des riches stériles par rapport à ceux destinés à la prostitution, par exemple.
 

J'ai été vendue à un cirque itinérant. Pas de souvenir de mes parents, de mes premiers jours. En fait, je venais à peine de naître à ce moment là. Et une trapéziste m'avait accueillie à bras ouverts, m'aimant et me choyant comme sa propre fille. Son nom était Lena Du Rivage -un nom bourgeois pour une fille du peuple- et elle travaillait au Bois des Corbeaux.
C'était un endroit fabuleux; je m'y sentait parfaitement bien, dans mon élément. On m'y appelait Aki-Shô, le papillon d'automne. Mon nom de scène en quelque sorte. On me l'avait donné en raison de aa chevelure, rappelant les feuilles prêtes à tomber des branches de l'automne. Tous les soirs, sans exception, je virevoltais sur la piste. Mon truc, c'était le feu. Jamais d'accident cependant. Et à chaque fois que je hurlais "Fuegooooo !", je me sentais comme la petite fille la plus heureuse du monde.
Nous allions de villes en villes, sans jamais s'attacher à celles que nous traversions.
De plus, j'étais bien entourée, par les meilleurs amis que j'aurais jamais pu trouver; Kaze, mon petit écureuil. Grey, de trois ans mon aîné, un gamin sombre et torturé et son corbeau Arashi. Et enfin Malicia, la blonde qui n'avait plus le pouvoir de parler et Ku, son petit chat. Nous nous amusions comme s'amusent les enfants, sans préjugés, sans hypocrisie.

Vous vous demandez sûrement pourquoi nous avions tous un animal; c'est en fait une coutume qui subsiste encore de nos jours dans le milieu de la piste. Un enfant de cinq ans doit faire ses preuves. Savoir communiquer avec la nature, en quelque sorte. S'il n'y parviens pas, il se retrouve à vendre les tickets. Pas de show pour les perdants.

Ca, c'était la situation initiale. Et après, tout a changé, quand ma mère est tombée amoureuse d'un marchand influent qui avait eu le coup de foudre en la voyant virevolter au dessus de l'arène. Le Cirque avait pour intention de rester deux semaines dans la ville de Wayout. Le mariage fut célébré.
Ce fut une fête magnifique, évidemment. Cependant, le nom de Aki-Shô ne convenait pas à une vie de famille sédentaire, et je fus rebaptisée Aiko. Füller pour deuxième prénom, Quinn pour nom de famille. Mon nouveau père était une crème, que je n'eut aucun mal à considérer naturellement comme de ma famille.

Au moment du départ du Cirque, j'ai eu l'impression qu'on m'arrachait le coeur;
Ils reviendraient, tous. Ils l'avaient promis.
Dès lors, j'ai découvert la vie d'un adolescent normal. Aller à l'école. Avoir une chambre. Etrange, tout ça.
Je venais d'avoir 14 ans quand ma petite soeur naquit. Son nom était Natsuko. L'enfant de l'été.
Et puis vint cet hiver; celui qui chamboula tout une fois encore. 16 ans pour moi, 2 pour la frangine. Dans la boîte aux lettres se trouvaient deux choses: un prospectus inintéressant proposant des outils de jardin à bas prix et une lettre destinée à "Aki-Shô".

   Dear Aki~

   Nous sommes partis d'Erys aujourd'hui, et nous dirigeons vers Monoga. C'est la dernière lettre que je t'envoie. J'ai peu de temps pour marquer ces quelques mots simples. Je joins dans l'enveloppe un papier qui pourrait t'intéresser; et moi et Malicia te disons simplement Adieu.
   En espérant que ta vie soit aussi belle que les yeux de Kaze.

       Grey.


Les yeux de Kaze. Un code que utilisions quand nous étions tout petits. Parce que mon écureuil était un fouineur invétéré, cela signifiait "Je te laisse un indice, ma grande, fais en bon usage". Je me jetais sur le papier joint;

   FAIRY DREAM SCHOOL ACADEMY

   L'académie ouvre aujourd'hui ses portes aux élèves. Seuls ceux détenant ce papier pourront s'y rendre. En fait, si tu vois ce qui est marqué, c'est que tu peux te joindre à nous. Il suffit de te rendre au 3, rue Kalembour. Place ta main sur la poignée, reste ainsi soixante-six secondes, les yeux fermés, et ouvre la porte. Nous t'attendons.

       L'administration.








POUVOIRS MAGIQUES

La création des pièces dimensionnelles inédites par voie de force mentale implicite et intersidérale d'un point de vue psychique de degré trois.




DERRIÈRE L'ECRAN

Prénom/speudo : Koko !
Age : 19 ans
Comment avez-vous connu le forum : Il y a genre mille ans sur OMD. nostalgie nostalgie.
Suggestions? : Vazy y'a pas de description physique ?
Que pensez-vous des raviolis? : Ca suffit Moon

Beon pour le moment c'est juste un copié/collé de ma présa d'avant... Je vais remanier un peu tout ça \o/

avatar
Messages : 2
Date d'inscription : 20/09/2015
Age : 21
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Allé on va faire ça encore une fois :B Sam 3 Oct - 19:23
Moon Kurokawa
As-tu un problème avec les raviolis?

Accessoirement, as-tu fini ta fiche?


Moon ムーン・黒川


[ ]
#cc0000
avatar
Messages : 253
Date d'inscription : 17/07/2015

Student ID
Classe: Quatrième année.
clan céleste
Voir le profil de l'utilisateur http://fds-academy.forumdeouf.com
clan céleste
MessageSujet: Re: Allé on va faire ça encore une fois :B Sam 3 Oct - 22:45
Aiko Füller Quinn
Pas du tout du tout Madame :B J'ai juste repris des machins d'avant pour le moment ! Je mettrais un titre mignon et philosophique quand j'aurais fini Wink
avatar
Messages : 2
Date d'inscription : 20/09/2015
Age : 21
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Allé on va faire ça encore une fois :B
Contenu sponsorisé
Allé on va faire ça encore une fois :B
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Oh oh Je vais pas avaler ma Soupe sans faire de bruit cette fois-ci :/
» Mais qu'est-on allé faire dans cette galère ?
» Tourne 7 fois ta langue dans ta bouche et après fait un noeud. Bien serré. [fini]
» Confiture allégée en sucre
» « T'ai obligé de faire ça à chaque fois ? » - Simba&Hye

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
★ FAIRY DREAM SCHOOL ACADEMY :: 
PAPERASSE
 :: Le registre :: Présentations en cours
-
Sauter vers: