Partagez|
MessageSujet: Yuki Huruma Jeu 24 Sep - 21:26
Yuki Huruma

Yuki Huruma

Nom complet : Yuki Fubuki Hisako HURUMA
Age : 18 ans
Nationalité : Américano-japonaise
Orientation s. : Hétéro
Classe : Céleste
Groupe : Septième année




DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE


Yuki est une asperge. Elle est grande et mince, toute plate, une vraie tige et on devrait avoir peur qu'un jour elle s'envole. Remarque, ça ferait parachute parce qu'elle ne porte que des vêtements amples. Mention spéciale aux gros pulls en laine bien moelleux. De temps en temps, elle fait la folle le matin et elle met un slim. Ceci est un événement. Sinon c'est exclusivement un pantalon baggy, parfois même troué. En fait, elle a un peu la dégaine d'une hippie rasta. Sans les dreads et le joint au bec. Et les couleurs. Oui parce que si c'est ample c'est très peu voyant en plus de cela. A la limite, du rouge bordeaux. Et elle n'ose plus porter de bleu depuis qu'elle est à Fairy de peur qu'on la confonde avec la tapisserie. Bref, passons ces détails vestimentaires. Intéressons-nous à ses cheveux, ou plutôt dirons-nous à cette masse informe et hirsute grisâtre, noirâtre – on ne sait pas vraiment. Elle a une coupe bizarre qui ressemble à un carré plongeant court, avec de longues mèches devant. Sa chevelure a une texture étrange et les mèches font toujours n'importe quoi, partent dans tous les sens et s'emmêlent, devant ses grands yeux noisette rougeâtres. En plus, ses cheveux, elle ne les coiffe pas. Elle a la flemme. Puis elle s'en fout. Elle se gratte souvent la tête et ça n'arrange rien. Yuki a d'autres tocs bien chiants : elle remonte ses lunettes sur son nez – oui elle a des lunettes et non elle n'aime pas qu'on l'appelle « la binoclarde » - et elle se balade toujours les mains dans les poches. On pourrait croire qu'elle s'en fiche totalement, de son apparence, pourtant des fois, elle a des poussées d'adrénaline – ou d'autre chose de chimique – et puis elle se maquille. Ah si, elle met du crayon, du mascara et même, des fois, du rouge à lèvres. Et personne ne la reconnaît. Et tout le monde lui demande pourquoi. Voire même, on pense qu'elle a un rendez-vous amoureux. Alors que non, alors du coup elle n'a plus envie de se maquiller, alors après on pense qu'elle est malade parce qu'elle est toute pâle. En plus, elle a des grosses cernes. Du genre poches grises sous les yeux plus communément appelées des valises. Mais là ce serait plus le tapis roulant d'un aéroport complet. Pourquoi ? Parce qu'elle est insomniaque, la pauvre. Alors qu'elle adore dormir. Mais elle fait des cauchemars et puis elle a mal à la tête. Elle est fortement sujette aux migraines. Aux bonnes grosses migraines qui font bien mal dans les tempes. Que tu ne peux pas voir de la lumière sans râler et entendre un bruit sans avoir l'impression d'avoir trop bu la veille. C'est génial. Du coup, il ne faut pas s'étonner si Yuki baille tout le temps, somnole tout le temps et a l'air d'une zombie presque tout le temps. Elle est fatiguée, elle traîne des pieds, elle est dans la lune. Et elle est flemmarde. Médaillée olympique de flemme à trois reprises consécutives. Sinon, elle est gentille. Parfois même trop. Elle n'aime pas être méchante avec les gens, elle ne voit pas l'intérêt de transmettre du négatif. Mais elle adore râler de temps en temps, pour le plaisir. Ce n'est pas non plus une bonne poire et elle se méfie de ceux qui pourraient essayer de lui jouer des tours, quand on la cherche on la trouve et elle ne se laisse pas faire. Elle est courageuse. Elle est têtue. Quand elle a une idée en tête, c'est tout bonnement impossible de la raisonner. Elle fonce, et après elle voit si oui ou non c'était une bonne idée. Et ce n'est pas faute de réfléchir, Yuki réfléchit beaucoup trop – oui, cette fille est dans l'excès pour tout comme vous pouvez le constater. Elle est intelligente et perspicace : pour elle tout passe par le cerveau. Elle lit, elle adore les bouquins et les bibliothèques. Elle joue du violon. Elle pratique le katana. Oui, elle est ouverte d'esprit, très curieuse, elle s'intéresse à tout et a des goûts très éclectiques. Par contre, elle est réservée, limite timide et elle rougit facilement, elle a d'ailleurs horreur de sentir le rouge lui monter aux joues. Elle ne va pas aisément vers les autres et préfère les observer de loin. Mais si on vient la voir, elle reste amicale. N'ayant pas eu des dizaines d'amis dans sa vie, elle est très loyale et quand elle noue un lien avec quelqu'un, c'est souvent très fort et pour longtemps. Elle est fidèle, à l'écoute et on peut compter sur elle. En amour comme en amitié, elle ne trahira jamais personne. Elle ne supporte pas l'hypocrisie et la superficialité. D'un naturel spontané, il est rare de s'ennuyer avec elle. Ah et puis, elle a un sens développé de l’auto-dérision, aussi elle ne se vexe presque jamais. Elle s'en fout. Oui, elle est un peu je-m'en-foutiste. Yuki aime les chats, les dragibus, le chocolat au lait et aux noisettes, les fraises, la pizza, le thé glacé, l'orage, le pourpre, l'hiver, la neige, les jonquilles, les champs... Un tas de choses. Elle a un sens de l'orientation pourri et elle ne voit rien sans ses fameuses lunettes. Bref, franchement elle est mignonne, ronchonne et endormie, mais mignonne.





BIOGRAPHIE


- Yuki ! Sort un peu de ton hibernation, il fait beau dehors !
C’est ma grand-mère. Je grommèle un « ouais, j’arrive Obāsan ». Je suis sous la couette, complètement enfouie sous la couverture épaisse, le coton sur le nez, j’hume le parfum délicat de la lessive. Je n’ai pas vraiment envie de me lever. Il est 12h47 selon le réveil sur la table de chevet.
- Debout espèce de marmotte ! me gronde-t-elle après être finalement entrée dans ma chambre, d’un pas tonitruant, en ouvrant les rideaux. Je prépare de la soupe miso.
- M’en fiche. Pas faim.
Obāsan râle en sortant de la chambre, du linge sale à la main, celui qu’elle a certainement ramassé sur le plancher. Je regarde le plafond. Demain je vais aller dans cette école pour les gens bizarres. Je n’ai pas forcément envie de m’y rendre. A vrai dire, on m’y force un peu. Apparemment, c’est quelque chose de bien, pour moi, ça me sera bénéfique, c’est ce que dit mon grand-père. Je ne sais pas. Est-ce que ce sera réellement différent d’avant ? Je me souviens encore des « n’approchez pas de la sorcière ! » à l’école, au collège aussi. Jusqu’à ce que je craque et que je décide d’apprendre toute seule, chez moi, par correspondance. Pour éviter de me confronter au monde et à tous ces gens. Leurs pensées m’asseyaient sans cesse, je n’en pouvais plus, entendre chaque moquerie. Peut-être que je pourrai recommencer quelque chose. Partir de zéro. Je ne serai plus la petite orpheline étrange et solitaire. Celle qu’on évite. La fille de. Ils ne sauront peut-être pas. Que Maman est morte. Que Maman c’était le genre de femme qu’on ne côtoie pas, le genre qui prédit l’avenir, le genre voyante, le genre sorcière. S’ils l’apprennent, ce sera pourtant la fin. Ou alors ils s’en ficheront. Est-ce que je mérite seulement d’apprendre la magie ? Est-ce que mon pouvoir peut vraiment me servir à quelque chose ? C’est vrai. Il ne m’a apporté que des ennuis jusqu’ici. Je m’en fous. De savoir ce que les gens pensent. Je m’en fous. Je ne veux pas savoir. C’est intime. C’est secret. C’est dégoutant. Tout devient prévisible, la vie perd de son charme et on se rend compte que l’humanité entière devrait s’offrir des séances avec un psychologue. J’ai mal à la tête, je suis fatiguée, tout le temps, en fait je ne sais même plus ce que ça fait que de ne pas avoir la migraine. Acouphène et brouhaha, toujours là, dans ma tête, à bourdonner comme une abeille coincée dans une sphère en verre. Là-bas, ils pourront peut-être m’aider. Me dire comment faire. Pour les faire taire tous. Ou alors, je vais aimer ça. Travailler sur mes facultés. On va me transformer en machine curieuse qui s’insinue dans les cervelles et qui écoute aux portes de l'inconscient. Je serais finalement dangereuse. Et on me détestera encore plus.
- Yuki ! A table !
Il faut que je me lève. Je me traine et m’agenouille sur mon coussin devant mon bol de soupe. Obāsan me sert en me regardant, elle fronce les sourcils.
- Tiens toi correctement, on dirait un sac.
Demain, je vais aller à Fairy Dream School Academy. Une nouvelle phase de ma vie m'attend.




POUVOIRS MAGIQUES

La télépathie consiste à savoir lire dans les pensées des gens. Le problème ici est de savoir contrôler son esprit et de ne pas entendre les pensées des autres quand on ne le veut pas. Il faut pouvoir faire le ce qu'on appelle le silence et cela demande beaucoup d'effort. On peut également parler par la pensée à toute personne, même s'il n'est pas télépathe (celui-ci ne sera pas capable de nous répondre de la même manière mais entendra les paroles dans sa tête). On peut aussi, avec de l'entrainement et un contrôle parfait, inciter des gens à faire telle ou telle chose, c'est ordonner, la personne le fait contre son gré, et ne contrôle pas ses mouvements. En fait on insuffle une pensée dans l'esprit de la victime, qui va la prendre pour de ses propres pensées, et écoutant son inconscient, elle va s'éxécuter sans vraiment réfléchir et sans vraiment s'en rendre compte. (c'est un peu l'équivalent de l'impero si vous voulez) Il existe des moyens de cacher son esprit, pour faire barrière aux télépathes, qui ne peuvent donc pas avoir accès aux pensées de la personne. Ceci se matérialise comme une barrière mentale qui prend la forme que l'on souhaite. Pour Yuki, il s'agit d'une forêt profonde, malheureusement il est parfois encore difficile pour elle de la maintenir de façon permanente, surtout lorsqu'elle dort. Les télépathes sont bien sur capables, pour les plus puissants, de détruire la barrière mentale, on peut alors infliger de gros dégâts en envoyant des attaques mentales qui sont, parait-il, plus douloureuses que les blessures physiques. Yuki n'a jamais appris à se servir de son pouvoir de cette façon. En fait, elle n'a pas vraiment appris à s'en servir. Plus on gagne en puissance d'esprit, plus on est capable de lire les esprits à distance et ainsi de parler mentalement même séparé de la personne. Bref, c'est un pouvoir cool mais qui demande beaucoup de travail, d'entraînement et de force mentale et physique, puisque c'est très fatigant. Les avantages sont certes nombreux mais il y aussi des inconvénients non négligeables, on a tendance à vous éviter, on peut apprendre à se protéger des télépathes qui ne sont pas rares. Mais la télépathie est surtout très fatigante, ce qui provoque de perpétuelles migraines parfois très douloureuses, pouvant aller jusqu'à des malaises. On n'est jamais seul et toujours dans le bruit.




DERRIÈRE L'ECRAN

Prénom/speudo : Yuki, Yuyu, Yu'
Age : 19 ans
Comment avez-vous connu le forum : Je suis une mémé.
Suggestions? : Nope.
Que pensez-vous des raviolis? : Moon elle aime pas. Moi j'aime pas ceux en boîte seulement.

avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 23/09/2015
Age : 20
clan céleste
Voir le profil de l'utilisateur
clan céleste
MessageSujet: Re: Yuki Huruma Sam 3 Oct - 19:22
Moon Kurokawa
Fini? *w*


Moon ムーン・黒川


[ ]
#cc0000
avatar
Messages : 253
Date d'inscription : 17/07/2015

Student ID
Classe: Quatrième année.
clan céleste
Voir le profil de l'utilisateur http://fds-academy.forumdeouf.com
clan céleste
MessageSujet: Re: Yuki Huruma Sam 3 Oct - 20:27
Moon Kurokawa
Validation de la mort kitu. ♥


Moon ムーン・黒川


[ ]
#cc0000
avatar
Messages : 253
Date d'inscription : 17/07/2015

Student ID
Classe: Quatrième année.
clan céleste
Voir le profil de l'utilisateur http://fds-academy.forumdeouf.com
clan céleste
MessageSujet: Re: Yuki Huruma
Contenu sponsorisé
Yuki Huruma
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Yuki] ... Comme celui qui conquit la toison...
» Yuki Hoseki ... [refusée]
» Deniss Owen présentation[Validée par Yuki Hoseki]
» presentation de: Yuki Judai
» Yuki de Anzu Story !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
★ FAIRY DREAM SCHOOL ACADEMY :: 
PAPERASSE
 :: Le registre :: Présentations validées
-
Sauter vers: